En ligne, en V, à plat… Quelles différences entre les différents types de moteurs ?

Quand on s’intéresse à une voiture, il y a deux paramètres essentiels, le design et le moteur. L’esthétique est en effet très importante, on a tous envie de trouver notre voiture magnifique et d’apprécier son look. Puis vient le moteur, cet ensemble de cylindres et de pistons reliés au vilebrequin qui transmet la puissance du moteur aux roues via le système de transmission. C’est le cœur de la voiture, il conditionne les performances, le plaisir de conduite, mais aussi la consommation. Moteur en ligne, à plat ou en V… Voici une petite présentation des différentes architectures des moteurs de voiture.

Le plus classique, le moteur en ligne.

C’est sans conteste la configuration que l’on retrouve le plus souvent sur nos véhicules, en particulier les voitures d’entrée de gamme. La raison à cela est très simple, le moteur en ligne est le moins complexe, il requiert moins de pièces pour sa conception, il est moins cher à fabriquer que les autres et il est plus économique au niveau de l’entretien. Sa particularité c’est que les pistons/chambres de combustions se trouvent parfaitement alignés les uns derrière les autres et sont montés perpendiculairement au vilebrequin. Il va donc être plus long mais plus plat qu’un moteur en V. Du fait de son encombrement, le moteur en ligne est réservé presque exclusivement aux voitures disposant d’un maximum de 4 cylindres.

Les caractéristiques du moteur en V.

schéma moteurMême lorsque l’on ne s’intéresse pas de très près à l’automobile, on a déjà entendu l’expression ”moteur V6”. La lettre fait référence à la forme du moteur, avec deux séries de pistons qui forment un V et le chiffre au nombre de pistons. Par conséquent ce type de moteur dispose toujours d’un nombre pair de cylindres. Par rapport au moteur en ligne, il est plus court, plus large et offre une forme plus compacte que certains constructeurs privilégient pour travailler sur le centre de gravité de la voiture. Il est par contre un peu plus complexe à fabriquer et on le retrouve plutôt sur des véhicules haut de gamme. Il engendre également des surcoûts dus au fait qu’un moteur en V requiert deux lignes d’échappement qui partent du bloc moteur.

Le moteur VR, une déclinaison du moteur en V.

La lettre R accolée au V signifie que l’on a modifié l’angle des cylindres d’un moteur en V afin de réduire ses dimensions. Le fait également de rapprocher les pistons permet de n’utiliser qu’une culasse par série de pistons. Le meilleur exemple récent est la Golf VR6 qui accueillait un moteur VR6 en position transversale.

Le moteur en W, une sorte de double moteur en V.

Il s’agit de moteurs puissants réservés à des véhicules très performants. Le moteur en W est en fait un double moteur en V. Côté encombrement, comme vous vous en doutez il n’est pas question de monter un V12 sur une petite citadine.

Beaucoup plus rare, le moteur à plat.

Vous avez déjà entendu parler de moteur boxer ? Il s’agit en fait d’un moteur à plat dont les cylindres sont actionnés à l’horizontale. C’est un peu comme si on avait pris un moteur en V et qu’on l’avait mis à plat. Cette configuration présente l’avantage d’offrir un excellent équilibre dû aux mouvements à plat qui génèrent moins de déséquilibres, il n’est plus nécessaire de lester le vilebrequin. Autre atout, les moteurs Flat (appellation anglaise du moteur à plat) sont positionnés plus bas et augmentent la tenue de route et la maniabilité. Ils sont par contre beaucoup plus larges et requièrent un design spécifique. Et il ne faut pas oublier de préciser que leur conception plus complexe les rend plus chers et plus difficiles à entretenir.

moteur subaru

Et les performances dans tout ça ?

Si la place disponible sous le capot est un paramètre important dans le choix d’un moteur pour le constructeur, notamment pour les petites voitures, on ne peut pas dire qu’une architecture soit meilleure qu’une autre, tous les circuits du monde ont vu passer des 4, 5, 6, 8 ou 12 cylindres à des vitesses très élevées. C’est un peu comme pour les marques, il y a des passionnés de Mercedes ou de Toyota et il y a des automobilistes qui ne jurent que par le V6 ou le Flat6

Une réflexion au sujet de « En ligne, en V, à plat… Quelles différences entre les différents types de moteurs ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *